Caroline Bouchoms est née en Belgique.

Elle consacre son enfance et son adolescence à la pratique intensive du judo.
A la suite d’une longue période de voyages à travers le monde, elle entame des études à l’école internationale de création théâtrale De Kleine Academie, dont la pédagogie privilégie le mouvement et l’émergence de l’acteur- créateur.
Elle complète son parcours au Centre d’Etudes Théâtrales de Louvain-la-Neuve en dramaturgie et mise en scène.

En 2012, elle crée Chouak Théâtre.

 

Hybride, sa quête artistique s’enracine dans le témoignage de vie, à cet endroit où l'intime côtoie l'universel, là où le quotidien devient source de mythes et d'archétypes, le corps poétique (pour citer Jacques Lecoq).

Au fil de son Oeuvre,  elle mêle document et fiction dans une grammaire impressionniste où les mots, le mouvement, la musique et les images se croisent et se répondent.

 

« Tremper ma plume dans le sang bien chaud de la vie, c’est ça que j’aime ! Petite, déjà, je mendiais les histoires dans la bouche des vieux. J’allais ensuite les raconter aux plus petits que moi. Aujourd'hui, complice des sons qui meuvent mes lèvres, des gestes qui sculptent l’espace, je me fais messagère du vent, témoin de l’Histoire et de mon Temps.»